Les ustensiles de cuisine en cuivre

Les ustensiles de cuisine en cuivre

Les articles indétrônables pour la cuisson des confitures... Le cuivre est un métal hautement ductile, excellent conducteur thermique et électrique.
C'est aussi un oligo-élément minéral essentiel pour l'organisme. Il est ainsi utilisé depuis l'Antiquité dans le domaine culinaire pour la création d'articles de cuisine en cuivre, directement ou indirectement (alliages et intégration), sous 2 formes principales

Massif

On y retrouve : les bassines à confiture, cuves à chocolat et pâtisserie
Particulièrement indiqué pour le travail du sucré sous toutes ses formes, il facilite les tempérages et évite les dégagements d'acidité ou d'oxydation. Il ne permet pas la cuisson de gras.  

Etame

Dans cette catégorie : les casseroles en cuivre, sauteuses, faitouts et marmites...
Il est destiné à la cuisson au sens large. Traditionnellement, l'intérieur de l'ustensile de cuisine est couvert d'une couche d'étain, qui permet la cuisson d'aliments gras... Il est possible de réétamer l'ustensile lorsqu'il est usagé afin de lui redonner une seconde vie (prendre contact avec La Casserolerie à ce sujet. 

Plus récemment, certains fabricants proposent des gammes de cuivre dont l'intérieur est en Inox (Triplis ou multplis) afin de faciliter l'entretien et assurer la longévité.
La semelle extérieure peut alors parfois être en acier afin de convenir à une cuisson par induction, le cuivre n'étant pas un métal magnétique.
Les poignées et équipements sont en général en laiton, donc conduisant la chaleur ou bien en fonte d'inox pour les produits TRIPLIS, plus isolants et au design plus contemporain. 

Conseils d'entretien


L'usage alimentaire d'un cuivre requiert certaines attentions. On doit éviter l'utilisation d'ustensiles trop agressifs et remuer ou manipuler les aliments avec spatules et cuillères en bois ou silicone. Son excellent rendement assure une transmission parfaite de la chaleur et la plupart du temps demande une température douce à modérée... Attention donc à la manette de gaz !!!! 

Le cuivre se lave à l'eau de vaisselle, sans détergents, rinçage conseillé à l'eau bien chaude pour un séchage instantané. Les résidus de cuissons sucrées (confitures) nécessitent parfois un trempage puis lavage à l'eau additionnée de liquide vaisselle doux. Les salissures persistantes et les traces d'oxydation s'enlèvent parfaitement et facilement avec de la pâte d'argile, appliquée après lavage, avec parcimonie, couvrant les parties concernées. Après une pose de quelques minutes, un rinçage à l'eau bien chaude redonnera au cuivre sa belle couleur jaune rosée d'origine... Qui pour être conservée, doit être protégée de l'air. 

Certains articles étamés sont vernis extérieurement après fabrication pour éviter l'oxydation naturelle de l'air pendant le stockage.......Il faut impérativement ôter cette protection avant la première utilisation à l'aide d'un chiffon doux imbibé d'acétone.

La Casserolerie... à votre service !